Actualités

Deux offres de mission de service civique à la Préfecture des Yvelines

 
Deux offres de mission de service civique à la Préfecture des Yvelines

La Préfecture des Yvelines vous propose 2 offres de mission de service civique

La mission :

Accompagner les usagers dans les services de la Préfecture des Yvelines à Versailles, et de la Sous-Préfecture de Mantes-la-Jolie

Objectifs d’intérêt général de la mission

 - Contribuer à l’amélioration de l’accueil des usagers dans les préfectures en facilitant les démarches des personnes en difficulté ;
 - Rassurer les usagers présents et les orienter.
 

 Description de la mission

 1/ Assurer une médiation permettant d'accueillir, d'accompagner, d'orienter ce public spécifique afin de faciliter leurs démarches. Cette médiation se met en place dans les halls de la Préfecture, par le contact avec les usagers. Les volontaires s'assureront par exemple de la bonne orientation des personnes pour leur éviter des temps d'attente inutile, effectueront une prise en charge particulière des personnes âgées, en situation de handicap, femmes enceintes, personnes avec enfants ou ayant des problèmes de maîtrise de la langue et contribueront par là même à créer une ambiance rassurante.
 
 Les volontaires aideront les personnes à vérifier que leur dossier est complet avant le passage au guichet et pourront répondre à leurs questions sur le déroulement de l’accueil en préfecture. Ils pourront aider les personnes à lire les documents fournis et à les comprendre.
 
 2/ Aide à la simplification des démarches : lorsque certaines démarches (ex : changements d’adresse) peuvent être faites sur des ordinateurs à disposition du public dans les préfectures, les volontaires pourront orienter et aider les personnes ayant des difficultés avec l’informatique.
 
 Le volontaire du service civique pourra également à ce titre être associé et contribuer à un projet pour améliorer l’accueil des usagers en préfecture en faisant part de ses propositions. Il pourra aider à l’amélioration de la signalétique et des documents d’information, sur la base de sa connaissance du public et de ses besoins.
 
 3/ Réalisation d'enquêtes de satisfaction.
 
 Le volontaire effectuera sa mission du lundi au vendredi, de 10 heures à 15 heures 45 (dont 45 mns de pause méridienne).
 Pour ce faire, il bénéficiera d'un tutorat.
 En outre, toute facilité lui sera donnée afin de l'aider dans la définition et la réalisation de son projet d'avenir, soit par l'accès à des formations, soit par l'accès au conseiller mobilité carrière. Quand ?À partir du 6 février 2017 (8 mois, 25 h/semaine)

Si vous souhaitez candidater : cliquez ici


Service Civique : #MerciAuxVolontaires

Sept ans après sa création, le Service Civique connaît un succès croissant, et attire chaque année de plus en plus de jeunes volontaires. Avec la campagne #MerciAuxVolontaires, l’Agence du Service Civique salue celles et ceux qui s’engagent jour après jour pour rendre la société plus solidaire.

Depuis 2010, date de la création du dispositif, près de 200 000 jeunes entre 16 et 25 ans ont réalisé une mission de Service Civique, dont près de 100 000 rien que pour l’année 2016. En deux ans, le nombre de volontaires a ainsi été multiplié par trois. Progressivement, le Service Civique s’impose comme une expérience citoyenne, utile aux jeunes dans leur parcours professionnel, et qui remplit dans le même temps des objectifs de mixité sociale et de cohésion nationale.

Pour rendre possible l’engagement de ces nombreux jeunes dans le cadre du Service Civique, près de 10 000 organismes se sont mobilisés pour leur proposer des missions d’intérêt général et pour les accompagner dans leur éveil à la citoyenneté et l’élaboration de leur projet professionnel. Selon une étude Kantar Sofres, pour un volontaire sur deux, le Service Civique favorise la recherche d’emploi, et 90% d’entre eux le mentionnent sur leur CV.
 
 Pour soutenir la notoriété grandissante du dispositif et ses effets ressentis, l’Agence du Service Civique lance une campagne de sensibilisation et de mobilisation, à destination des organismes d’accueil (avec le lancement d’un macaron "engagé avec le Service Civique") et du grand public (diffusion du film "Merci aux volontaires" à la télé, mais également au cinéma).

Cette campagne permettra au Service Civique de gagner en reconnaissance, de s’imposer comme un véritable choix dans le parcours professionnel des jeunes, ouvrant ainsi la voie à une généralisation progressive du dispositif.

Qu'est-ce que le Service Civique ?

Le Service Civique est un engagement volontaire au service de l'intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans et jusqu’à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap sans condition de diplôme.
 
 Indemnisé 580 euros par mois, il peut être effectué auprès d’associations, de collectivités territoriales (mairies, départements ou régions) ou d’établissements publics (musées, collèges, lycées…), sur une période de 6 à 12 mois en France ou à l'étranger.
 
 Un engagement de Service Civique n'est pas incompatible avec une poursuite d'études ou un emploi à temps partiel.

Les missions du service civique

Le Service Civique permet d’œuvrer à la solidarité dans de nombreux domaines : culture et loisirs, le développement international et l’action humanitaire, l’éducation, environnement, la santé, la mémoire et citoyenneté, le sport….
 
 Le service civique permet également d’exercer des missions aidant à la gestion des crises et des situations d’urgence. Ce peut être, par exemple, l’aide à la reconstruction de sites endommagés par une catastrophe naturelle et l’accompagnement des populations.

Conditions d’engagement

Pour être volontaire, il faut avoir entre 16 et 25 ans, être de nationalité française, de celle d’un état membre de l’Union européenne ou de l’espace économique européen, ou enfin justifier d’un séjour régulier en France depuis plus d’un an.
 
 Aucune condition de diplôme ou d’expérience professionnelle préalable n’est requise. Ce sont les savoirs-être et la motivation qui comptent avant tout.
 
 Les conditions d’engagement des jeunes entre 16 et 18 ans sont aménagées. Les missions doivent être adaptées à leur âge et une autorisation parentale est nécessaire. 
 
 Les jeunes en situation de handicap peuvent faire un Service Civique jusqu’à 30 ans. L’indemnité de Service Civique est entièrement cumulable avec l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH).

merci aux volontaires