Actualités

Opération de mise à l’abri

 
 
Opération de mise à l’abri

La préfecture des Yvelines a déclenché ce matin une opération de mise à l’abri de personnes originaires du Tibet.

Environ 290 personnes originaires du Tibet, qui pour la plupart sont demandeurs d’asile ou ont obtenu le statut de réfugié, sont mises à l’abri depuis ce matin.

Elles étaient jusqu’à présent regroupées dans un campement de fortune installé sur un chantier à Achères, en bord de Seine, dans des conditions indignes.

Elles seront dans un premier temps mises à l’abri pendant environ trois semaines, ce délai permettant de les orienter vers des solutions d’hébergement pérennes.

La commune de Chatou a mis à disposition l’un de ses gymnases, qui accueillera environ 80 personnes. La commune du Chesnay a également mis à disposition du préfet un bâtiment désaffecté, qui accueillera lui aussi environ 80 personnes.

Enfin, le préfet a réquisitionné un gymnase appartenant à la commune du Vésinet, sis sur le territoire de la commune de Montesson. Il accueillera jusqu’à 125 personnes.

Dans cette phase de mise à l’abri, le coût de l’hébergement et de l’accompagnement de ces réfugiés sera pris en charge par l’Etat qui a confié la gestion opérationnelle à la Croix Rouge Française et à l’association ACR-La Rose des vents.