Actualités

Stratégie locale de déconfinement dans les Yvelines

 
 
Stratégie locale de déconfinement dans les Yvelines

Le confinement national a été mis en place le 17 mars dernier afin de lutter efficacement contre l’épidémie de COVID-19. L’épidémie connaît un reflux, le déconfinement peut donc être amorcé sur l’intégralité du territoire.

Connaître toutes les modalités du déconfinement

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus#xtor=AL-5-[pref]-[]-[lien]-[hub]-[]- []

Le déconfinement est un équilibre entre la sécurité sanitaire et la reprise de la vie quotidienne ainsi trois facteurs sont étudiés quotidiennement pour en définir les modalités :

  • le taux de nouveaux cas dans la population sur une période de 7 jours
  • les capacités hospitalières en réanimation
  • le système local de tests et de détection des cas contacts

En fonction de ces critères les départements sont classés vert (circulation limitée du virus) ou rouge (circulation élevée du virus) déterminant ainsi le niveau de déconfinement.


Votre département des Yvelines est classé vert.

Santé :

Si vous êtes une personne à risque, vous pouvez à partir du 2 juin :

  • Bénéficier d’une consultation “bilan et vigilance” prise en charge par la sécurité sociale à 100% ;
  • Continuer à bénéficier du dispositif d’activité partielle, si le télétravail est impossible et pour préserver votre santé

Renforcement des capacités sanitaires et informations complémentaires :

En savoir plus sur : site de l'ARS

Scolarité :

Les crèches, écoles et collèges accueilleront tous les élèves à partir du 22 juin, de manière obligatoire, et selon les règles de présence normale.

Pour plus d'informations, consultez le site ac-versailles

Continuité de l’activité professionnelle :

S’agissant des conditions de travail en entreprise, le ministère du Travail et le ministère des Solidarités et de la Santé ont actualisé le protocole national  :

  • le télétravail n’est plus la norme mais il reste une solution à privilégier dans le cadre d’un retour progressif à une activité présentielle, y compris alternée, sauf pour les personnes fragiles. Par ailleurs, les travailleurs à risque de forme grave et les personnes partageant le domicile de personnes à risque de forme grave qui ne peuvent pas télé-travailler peuvent consulter leur médecin traitant ou leur médecin du travail pour se voir établir une déclaration d’interruption de travail [certificat d’isolement].
  • Mesures de bienveillance fiscale : 3 569 entreprises yvelinoises bénéficiaires de délais de paiement, report d’échéances fiscales, remboursement accéléré de crédits d’impôts (IS, TVATaxe sur la valeur ajoutée, Crédit Impôt Recherche…), pour un montant total de 43,4 millions€
  • Fonds de solidarité : 26 975 bénéficiaires dans les Yvelines pour un montant total de 66.5 millions €
  • Cotisations sociales : 33 établissements sont concernés pour 292 580 salariés et 131.40 millions d'heures
  • Prêts Garantis par l’État :  7 846 PGE accordés dans les Yvelines pour un montant total de 1,45 milliards €.
  • Médiation du crédit : 209 demandes de médiation enregistrées, essentiellement de TPE/PMEPetites et moyennes entreprises (commerces, restaurants, BTPBâtiment et travaux publics, services) souvent déjà en difficulté avant la crise.

Commerce :

  • Les marchés sont ouverts
  • Les centres commerciaux sont ouverts

Transports en commun :

  • Le port du masque est obligatoire dans les transports en commun

Vie quotidienne :

Les groupes sont limités à 10 personnes maximum dans l'espace public.

  • Les parcs et jardins sont ouverts.
  • Les forêts et berges sont ouvertes.
  • Les bibliothèques, les médiathèques, les musées, les monuments, les théâtres et casinos sont ouverts
  • Les lieux de culte sont ouverts, dans le respect des règles sanitaires. 
  • Les cérémonies de mariage sont autorisées.
  • Restaurants, bars et cafés : service en salle autorisé - à condition de respecter les règles sanitaires spécifiques à ces établissements. 
  • Les cinémas,salle de jeux et centre de vacances sont ouverts à partir du 22 juin dans le respect des règles sanitaires.

Les manifestations sur la voie publique sont autorisées par le préfet si les conditions de leur organisation sont propres à garantir le respect des règles sanitaires.

Depuis le 15 juin, vous pouvez de nouveau vous déplacer entre les pays européens

A partir du 1er juillet, vous pourrez vous rendre dans les États hors d’Europe où l’épidémie sera maîtrisée

Activité physique et sportive :

  • Réouverture des piscines, gymnases, salles de sport, parcs de loisirs (masque obligatoire sauf durant la pratique sportive) ;
  • Les athlètes de haut niveau ou sportifs professionnels pratiquant un sport collectif ou de contact, peuvent reprendre leur entraînement et se rendre dans les stades, arènes, hippodromes qui restent fermés au grand public.
  • Les sports de combats restent interdits. Leur situation sera revue avant la rentrée de septembre

A partir du 11 juillet, date de la fin de l'état d'urgence sanitaire sur le territoire métropolitain :

  • Les stades, arènes, et hippodromes seront ouverts avec une jauge maximale de 5000 personnes tout comme les salles de spectacles, les activités rassemblant plus de 1500 personnes devront donner lieu à déclaration, afin que puissent être garanties le respect des précautions nécessaires.

Pour plus d'informations consultez le site du ministère des sports.

  • La jauge maximale de 5 000 personnes pour les grands évènements, les stades et les salles de spectacle est en principe en vigueur jusqu’au 1er septembre.