Pourquoi élections municipales et élections communautaires ?

 

La Loi sur la réforme des élections locales, promulguée le 17 mai 2013, couple l'élection des conseillers municipaux avec celle des délégués des EPCI (établissement public de coopération intercommunale) à fiscalité propre que sont les communautés de communes et les communautés d'agglomération.

Dans les communes de 1000 habitants et plus, l'électeur votera pour 2 élections, mais avec le même bulletin sur lequel seront «fléchés» les délégués communautaires parmi la liste des conseillers municipaux.

Dans les communes de moins de 1000 habitants, l'électeur votera pour les seuls conseillers municipaux, les délégués communautaires étant désignés par les municipalités.