Politique de la ville et Rénovation Urbaine

 
 

 

 

Politique de la ville

La politique de la ville désigne la politique mise en place par les pouvoirs publics afin de revaloriser les zones urbaines en difficulté et de réduire les inégalités entre les territoires d’un même département.

L’enjeu : réduire les inégalités territoriales et agir pour les quartiers en difficulté.

La méthode - Agir sur tous les leviers : La politique envers les quartiers défavorisés requiert l’appui de tous les acteurs concernés pour agir sur tous les leviers à la fois : développement social et culturel, revitalisation économique, emploi, rénovation urbaine et amélioration du cadre de vie, sécurité, citoyenneté et prévention de la délinquance, santé.

La politique de la ville est mise en œuvre par les collectivités territoriales. Les contrats urbains de cohésion sociale (CUCSContrats urbains de cohésion sociale) sont le cadre de mise en œuvre du projet de développement social et urbain en faveur des habitants des quartiers en difficulté reconnus comme prioritaires.

Dans le cadre de la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014, de nouveaux contrats de ville succéderont aux Cucs fin 2014, pour une durée de six ans (soit la durée du mandat municipal et intercommunal). Les intercommunalités en assureront le pilotage stratégique : elles animeront et coordonneront la démarche. Les communes conservent un rôle de pilotage opérationnel et de garant de la prise en compte des réalités de proximité.

Programme National de Rénovation Urbaine et Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain

Le Programme National de Rénovation Urbaine (PNRU) est un des leviers de mise en œuvre de la politique de la ville. Depuis 2004, celui-ci vise à transformer en profondeur les quartiers classés en Zones Urbaines Sensibles (ZUSZone urbaine sensible) qui présentent une forte concentration de ménages en difficulté sociale et économique, de faire évoluer ces quartiers vers des espaces urbains “ordinaires” caractérisés par la diversité des fonctions et des types d’habitat, l’ouverture et les relations avec le reste de la ville, la qualité des espaces publics. Au niveau national, ce sont près de 5 millions d’habitants concernés par la mise en œuvre des projets de rénovation urbaine permettant d’améliorer durablement leurs conditions de vie. Aujourd’hui ce programme est largement engagé.

Un Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) a été acté par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 21 février 2014, les périmètres éligibles au titre de ce NPNRU sont actuellement en cours de définition et seront validés avant la fin de l’année 2014 pour une mise en œuvre à partir de 2015.