Le frelon asiatique (Vespa velutina)

 

Le frelon asiatique, espèce exotique envahissante, se trouve en phase d'accroissement en Région Ile de France. De plus en plus, les collectivités locales et les particuliers sont confrontés à sa présence et aux nuisances qu'elle occasionne. Représentant outre un danger pour l'Homme, un danger sanitaire pour l'abeille domestique (Apis mellifera), un plan régional de lutte contre le frelon asiatique se déploie en Ile de France

Cadre réglementaire.

Le décret 2017-595, du 21 avril 2017, établit le contrôle de la gestion, l'introduction et la propagation en particulier du frelon asiatique dans le milieu naturel.

Cette espèce figure sur la liste des espèces exotiques envahissantes confirmées par l'arrêté ministériel du 14 février 2018, relatif à la prévention de l'introduction et de la propagation de certaines espèces animales exotiques envahissantes, en réglementant cette espèce au titre de l'article L. 411-6 du code de l'environnement et en renforçant la réglementation afférente à celle-ci.

Le frelon asiatique présente un danger sanitaire pour l'abeille domestique et est classé en seconde catégorie dans l'arrêté ministériel du 26/12/2012 relatif à ce sujet.

Le frelon asiatique peut engendrer un danger potentiel important pour l'Homme, de par son agressivité et ses éventuelles piqûres.

Modalités de lutte.

Le décret 2017-595, du 21 avril 2017, définit: "Le préfet précise par arrêté les conditions de réalisation des opérations, en particulier:(R 411-47-1)

1°) La période pendant laquelle elles sont menées ;

2°) Les territoires concernés;

3°) L'identité et la qualité des personnes y participant ;

4°) Les modalités techniques employées ;

5°) La destination des spécimens capturés ou prélevés ;"

A ce jour, aucun arrêté n'est en vigueur sur la région Ile de France.

Le plan régional de lutte est en cours de déploiement. Il consiste à l'analyse de l'essor de cette espèce. Un piégeage de masse, dit de "régulation" pourra être conduit par les apiculteurs. Sa mise en pratique peut, en effet avoir un impact sur la biodiversité, les pièges et appâts employés n'étant pas sélectifs. Le moyen de lutte le plus efficace à ce jour reste la destruction des nids.

Le décret 2017-595 a fait l'objet de nombreuses incompréhensions, tant sur la lutte que sur sa prise en charge financière. Il ne prévoie pas le financement de cette lutte.

Conduite à tenir.

Il convient de s'adresser à la FREDON (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles) et à la FROSAIF (Fédération Régionale des Organisations Sanitaires Apicoles d'Ile de France), organismes conventionnés au plan régional. Cette dernière sur son site internet présente la liste mise à jour des référents "frelons" d'Ile de France, capables de mener une expertise et d'orienter vers un professionnel compétent en la matière.

La FREDON et la FROSAIF se partagent les actions. La FROSAIF étant plutôt le contact pour les apiculteurs ; la FREDON pour les collectivités ou les particuliers.

FREDON: www.fredonidf.com

FROSAIF: www.frosaif.fr

> flash frelon n°3 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,66 Mb

> conduite à tenir frelon asiatique - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,80 Mb