Actualités

 

Actualités

 
 

En France, l’abandon d’un animal domestique est assimilable à un acte de cruauté passible de 2 ans d’emprisonnement et 30 000 € d’amende (article 521-1 du code pénal)