Actualités

Bulletin d'urgence vitale n°2 - Don du sang

 
 
Bulletin d'urgence vitale n°2 - Don du sang

Capture

Malgré la mobilisation des donneurs au mois de juin, le niveau des réserves de sang reste trop faible pour affronter l’été

 

L’EFS publie pour la seconde fois de son histoire, et ce à moins de 6 mois d’intervalle, un bulletin d’urgence vitale. Le niveau des réserves de sang de la France est historiquement bas, une situation critique à la veille des départs en vacances, qui pourrait se révéler dangereuse à court terme pour soigner les patients.

Cette nouvelle publication de l’alerte la plus haute, dans le cadre des procédures de gestion et de régulation des réserves de produits sanguins en France, s’inscrit dans une cinétique extrêmement baissière de la fréquentation de collectes par les donneurs.

Si elle ne se redresse pas à très court terme, elle ne permettra pas à l’EFS de fournir les hôpitaux et cliniques en produits sanguins au cours de l’été pour soigner les malades.

 
Les malades ne prennent pas de vacances
Rappelons que le sang est une réponse thérapeutique qui aujourd’hui n’a aucune autre alternative. 10 000 dons sont nécessaires chaque jour pour soigner les patients, pour lesquels les transfusions sanguines sont la seule alternative pour être soignés.
La solidarité des citoyens doit aujourd’hui s’exprimer de manière urgente et impérieuse. Il en va de la santé et de la sécurité de la population.