Quel est le niveau vigipirate actuellement ?

 

La sécurité des Français reste la priorité du Gouvernement. La posture vigipirate « été / automne 2021 » est effective depuis le 19 juin 2021.

la perspective du procès des attentats du 13 novembre 2015 à compter du 8 septembre 2021, dans un contexte de menace terroriste élevée et de crise sanitaire persistante, risque de catalyser une nouvelle fois les tensions.

Afin de renforcer notre vigilance et de réduire les vulnérabilités liées à ce procès très sensible, le Premier ministre a décidé, tout en restant au niveau « Sécurité renforcée- risque attentat », de renforcer la mise en œuvre de notre posture en activant des mesures de type « bâtimentaires » à compter du 1er septembre 2021.

L' adaptation de la posture met l'accent sur :

- La restriction des activités aux abords des organes de presse, des lieux de culte, des bâtiments officiels, des locaux relevant du ministère de la justice, des lieux culturels (salle de spectacle, rassemblement festif), ainsi que les commissariats de Police et brigades de gendarmerie ;

Cette mesure s’ajoute aux déclinaisons locales sur la sécurité :

- Des bâtiments publics (services publics, locaux associatifs ou politiques, écoles et universités), des établissements de santé, médico-sociaux et sociaux, ainsi que sur la sécurité des sites de production, de stockage et de distribution de produits de santé, y compris les centres de vaccination ;

- Des sites touristiques et des transports publics de personnes ;

- Des espaces de commerce, des activités relancées et des lieux réouverts au public.

La mobilisation totale des forces de sécurité intérieure appuyées par les militaires de l’opération Sentinelle se poursuit.
 
Par ailleurs, pour aider les citoyens à jouer un rôle dans la prévention du passage à l’acte violent, le secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale (SGDSN ) a réalisé un nouvel outil de sensibilisation à la menace terroriste.

Actuellement l'ensemble du territoire est placé au niveau : "sécurité renforcée - risque attentat"
 

Plus d'informations sur le Plan Vigipirate