Stratégie départementale de prévention de la délinquance

 

La stratégie départementale de prévention de la délinquance

La stratégie départementale de prévention de la délinquance 2022 – 2024 s’attache, dans la droite ligne de la précédente stratégie 2013-2017, à dynamiser les relations entre les services de l’État, les associations et les collectivités territoriales dans le cadre de la mise en œuvre de la prévention de la délinquance.

C’est le sens de la circulaire du Premier ministre du 23 décembre 2020 adressée aux préfets de départements qui vise à décliner au plus près du terrain la stratégie nationale de prévention de la délinquance (SNPD).

Le plan d’action du département des Yvelines adapte localement les quatre axes de la stratégie nationale, ainsi qu’un axe dédié à la prévention de la radicalisation.

Axe 1 – Les jeunes : agir plus tôt et aller plus loin dans la prévention

Axe 2 – Aller vers les personnes vulnérables pour mieux les protéger

Axe 3 – La population, nouvel acteur de la prévention de la délinquance

Axe 4 – Le territoire : vers une gouvernance rénovée

Axe 5 – Lutter contre la radicalisation

Le procureur de la République, le conseil départemental, les forces de l’ordre, l’Éducation nationale, l’administration pénitentiaire (SPIP), la protection judiciaire de la jeunesse, les services de l’État, un panel de maires et le tissu associatif constituent les principaux acteurs en matière de prévention de la délinquance qui ont contribué à l’élaboration du présent document.

Les éléments présentés dans la stratégie départementale de prévention de la délinquance, sont le fruit des réunions de 8 groupes techniques :

– Prévention précoce

– Personnes vulnérables

– Forces de sécurité intérieure

– Coordonnateurs de CL(I)SPD

– Collectivités par arrondissements : Saint-Germain en Laye, Rambouillet, Mantes-la-Jolie et Versailles.

Plan départemental de prévention de la délinquance 2022-2024

> Consultez le plan départemental - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 8,12 Mb